Lombrics

Les vers de terre (lombriciens) sont généralement divisés en trois catégories suivant leur biotop et forment un ensemble de près de 150 espèces en France, plusieurs milliers d'espèces dans le monde : les vers épigés vivant à la surface du sol et se nourrissant directement de la matière organique et végétaux en décomposition; les vers endogés beaucoup plus petits qui digèrent la matière organique incorporée dans l'horizon de surface du sol forment un réseau de galeries verticales ou horizontales, les vers anéciques de grande taille, vivant dans des galeries verticales profondes et se nourrissant de matière organique présente à la surface du sol. On peut ainsi distinguer deux grandes catégories de lombriciens :

  • Les laboureurs, communément appelés lombrics, sont des vers endogés ou anéciques, qui façonnent un réseau de galeries dans le sol. Ils sont plus courants dans la nature et ne sont pas adaptés au vermicompostage. Leur rôle consiste principalement à structurer, à aérer et à drainer le sol.
  • Les composteurs, des vers épigés, vivent dans les couches superficielles du sol. Ils prolifèrent dans les matières organiques dont ils sont un des acteurs de la décomposition. Ils se reproduisent plus rapidement et vivent moins longtemps que les laboureurs.

Les vers utilisés en lombricompostage

Trois espèces de vers sont communément utilisées en Europe, et dans les pays tempérés pour pratiquer le lombricompostage, appréciées pour leur voracité et leur prolifération rapide.

  • Eisenia fetidia ou "ver de fumier", est un ver rouge tigré de gris ou de jaune qui se nourrit surtout de matières organiques en décomposition.
  • Eisenia andrei  ou "ver de Californie", est un ver de couleur très rouge qui préfère les matières organiques plus fraîches Malgré son nom il est originaire de nos contrées.
  • EISENIA HORTENSIS ou  Dendrobena veneta de couleur rosée pâle, beaucoup plus gros, sert surtout comme appât pour la pêche, il est inadapté au compostage domestique car très fugueur et frileux, il s'installe systématiquement au dernier étage de votre lombricomposteur pour finir par en sortir...Attention, certains vendeurs peu scrupuleux (et notament celui qui s'autoproclame être le "numéro 1" et prétend être le seul à vous vendre le bon poids...) vendent cette variété de vers sur internet en se cachant bien de vous le préciser !!!

Exigez les deux premières espèces qui peuvent être combinées afin de profiter de leur différence de régime alimentaire et améliorer le traitement des matières organiques contenu dans le lombricomposteur. Chez Biovare, nous avons choisi de travailler avec Eisenia fetidia et Eisenia andrei depuis plus de 30 ans, ils cohabitent parfaitement et sont très complémentaires de part leurs préférences alimentaires.

                

Eisenia foetida                                             Eisenia andrei